Nouvelles

Givre. Cœur froid enveloppé par les flammes de la vengeance!

24 Décembre 2014

Le brouillard enveloppant Praia depuis déjà quelques mois continuait de surprendre. Ce n’était pas étonnant qu’un groupe de chasseurs, faisant leur métier dans l’ombre du massif d’Idmar au lieu des fourrés habituels, se soient retrouvés devant l’entrée d’une grotte mystérieuse. Ainsi débuta cette histoire.

…Le froid glacial et le hurlement du vent les accueillirent alors qu’ils entraient sous les voûtes menaçantes de cette grotte mystérieuse. Des reflets argentés et bleus jouaient sur les murs et tressaient des motifs fascinants. Les chasseurs courageux décidèrent d’explorer la source de ce jeu incroyable de lumière et d’ombre. Mais, ne faisant que quelques pas, leurs barbes furent couvertes de givre, leurs mains se raidirent de froid, et l’air brûla leurs poumons, les empêchant ainsi de respirer. Alors ils reculèrent. Quand les chasseurs quittèrent la grotte, ils remarquèrent qu’ils n’étaient plus seuls. Les landaïnais entourèrent l’entrée de la grotte et jetèrent un mauvais regard aux étrangers, tremblant de froid en vêtements anormaux pour cette saison.  Mais comprenant que les chasseurs ne représentaient pas un danger, les guerriers courageux baissèrent leurs armes.

Plus tard, assis autour du feu et sirotant du thé chaud, les chasseurs parlèrent avec le commandant du détachement des landaïnais, un homme sévère mais juste. Il raconta l’histoire de cette place et de ce qui se cachait dans les sombres profondeurs de la grotte.

La légende dit, qu’au jour de sa majorité, un jeune fils de lord se retrouva dans la geôle. Cela fait déjà longtemps que tous les témoins de ces événements reposent en terre.  On sait seulement que le garçon était condamné à mort et que même son père ne put le sauver. Seul son fidèle écuyer aida ce jeune lord à s’évader, mais l’écuyer mourut en retenant leurs poursuivants. La trahison de ses proches et la mort de son ami rendirent le cœur du jeune homme acharné. Ne souhaitant pas accepter le passé, il partit au sein des montagnes du Landaï, où il commença à perfectionner son corps et sa magie, sans égard aux superstitions et aux opinions préconçues des gens. Afin de survivre, le fugitif recevait de la nourriture et d’autres biens nécessaires des habitants, en échange de la protection du village contre les brigands et les chimères. Les landaïnais respectaient l’ermite et le considéraient comme leur protecteur, malgré son attitude froide et arrogante envers les gens.

Un jour, après l’apparition du Brouillard, un détachement armé d’un clan inconnu apparut dans le village. L’ancien lord se précipita dehors mais c’était déjà trop tard. Il ne restait plus une seule âme vivante dans le village, seuls ceux qui furent partis en exploration survécurent à ce jour affreux.  Encore une fois, il ne put protéger ses proches. Regardant les corps des morts et les larmes des survivants, son cœur se gela, et la glace enchaîna son corps, enfermant pour toujours ses émotions et ses sentiments. Faisant de son devoir de venger la mort des habitants du village, l’ermite entra dans le Brouillard, mais il perdît les traces des assassins. Emparé par la soif de vengeance, il atterrit dans une caverne souterraine, remplie de prime. Avec un calme glacial, il prit du prime et survécut à la transformation. Au retour dans sa grotte, il créa des tombes de glace des landaïnais péris, en les faisant pousser de la terre parmi les stalagmites. La lumière qui tombait sur elles, se réfractait et dessinait ces motifs-là, que les chasseurs remarquèrent.

Une fois que son devoir envers les landaïnais fut accompli, il entra à nouveau dans le Brouillard. Le Prime, bouillonnant dans son sang, réclamait des combats et le mena dans la bataille. Dans l’armée des Lords est apparu un nouveau Héros, son nom est Givre.