Les Adorniens

Reine des fées

Картинка героя

Attirés par une généreuse récompense, des contrebandiers doctes enlevèrent un jour la jeune pupille d'une dame adornienne et se réfugièrent dans la Zone Prime. Les meilleurs pisteurs revinrent bredouilles : les gredins s'étaient comme volatilisés dans les brumes de l'hostile zone frontalière.

Mais en effaçant leurs traces, les contrebandiers avaient eux-mêmes fini par perdre leur chemin. Leur groupe s'engagea sur le territoire des petites créatures ailées que l'on nommait fées en mémoire des contes de jadis. D'ordinaire bienveillantes envers tout ce qui vit, les êtres ailés entrèrent soudain dans une colère noire. Peut-être avaient-elles décelé quelque chose d'inhabituel et de proche dans l'âme de la fillette. Les fées se jetèrent alors sur les contrebandiers et les chassèrent de leur territoire, les forçant à libérer leur captive sans défense.

Comprenant qu'elle ne retrouverait jamais le chemin du retour, la petite resta avec les fées. Là où elles vivaient, aucune chimère prédatrice n'était à craindre et un nectar de fleurs sucré, qui plaisait tant à la fillette, coulait à flot. Après quelques temps, elle constata avec étonnement que les fées un peu simplettes obéissaient volontiers à tous les souhaits qu'elle prononçait. La fillette sentait qu'elle commençait à changer : dans son dos poussaient des ailes et les forces miraculeuses de ces amies volantes s'éveillaient en elle.

Un jour, la petite entendit le bruit d'une bataille proche. Aux abords de la Vallée des Fées, un détachement adornien se battait avec une chimère gigantesque, un champi. Soudain, au milieu des arbres scintilla un blason familier. Les héros de sa dame protectrice l'avaient retrouvée ! La fillette appela ses fées à la rescousse et se joint à la bataille. Telle une silhouette transparente, elle se plaça au-dessus des héros et les fées les entourèrent d'un cocon protecteur de « couleurs ailées ». Elles volèrent vers la chimère, l'empêchant de porter des coups mortels.

Seule l'aide de la fillette et de ses fées permit au détachement de vaincre le champi. Lorsqu'enfin les festivités en l'honneur de son retour prirent fin, la dame protectrice écouta avec attention l'histoire de la fillette. Et bientôt, les lords adorniens apprirent à créer des héroïnes semblables en utilisant du nectar de fleurs cultivées sur le Prime.

Compétences

Ailes rapides

Les dégâts reçus ou portés augmentent la vitesse de l'héroïne pendant quelques secondes.

Fairy Warriors

L'héroïne envoie des Fées guerrières à l'endroit indiqué, qui suivent le curseur pendant une courte période. Les ennemis à travers lesquels passent les fées subissent des dégâts chaque seconde pendant un certain temps. L'utilisation de la compétence sur votre terre augmente la durée pendant laquelle les dégâts sont infligés aux ennemis. Après l’apprentissage de la compétence Pollen des guerrières, l'héroïne augmente sa ruse pendant un certain temps après le retour des Fées guerrières. La durée du Pollen des guerrières dépend du nombre d'ennemis attaqués par les Fées guerrières.

Fées guerrières

L'héroïne envoie des Fées gardiennes à l'endroit indiqué, qui suivent le curseur pendant une courte période. Les alliés à travers lesquels passent les fées subissent moins de dégâts pendant un certain temps. L'utilisation de la compétence sur votre terre augmente la durée de la protection de quelques secondes. Après avoir appris de la compétence Pollen des gardiennes, l'héroïne augmente la régénération de sa santé pendant un certain temps après le retour des Fées gardiennes. La durée du Pollen des gardiennes dépend du nombre d'alliés protégés par les Fées gardiennes.

Union

La fée s'unit avec le héros allié choisi pendant quelques secondes, se débarrassant de tous les effets négatifs. Tant que la fée est aux côtés du héros, elle est invulnérable et peut utiliser uniquement des compétences et des objets, et les effets de ses compétences de classe renforcent son allié. Après avoir appris la compétence Répression, l'héroïne peut utiliser l'Union contre les héros ennemis. De plus, les effets des compétences de classe de l'héroïne auront un effet négatif sur l'ennemi attaqué. Après l’apprentissage de la compétence Fusion, l'héroïne renforce l'attaque de la cible de l'Union s'il s'agit d'un allié, ou l'affaiblit s'il s'agit d'un ennemi, d’une part de son attaque effective en tenant compte de la différence de pénétration, de vitesse de l'attaque et de chance critique de l'héroïne et de la cible de l'Union.

Fureur des fées

Les fées libérées par l'héroïne infligent immédiatement des dégâts à l'endroit où elles se trouvent. Les Fées guerrières qui sont libérées infligent des dégâts physiques tandis que les Fées gardiennes infligent des dégâts magiques.

 

Partager avec des amis