Les Doctes

Mélodie

 

Les Doctes, pragmatiques, n'aiment pas les fantaisies musicales. Le carillon des marteaux sur l'enclume et le bourdonnement profond d'un soufflet de forgeron leur correspondent mieux. Et si un artiste talentueux naît dans l'Empire docte, il n'a aucune chance de devenir célèbre. Devant qui jouerait-il ?

Violoniste douée, elle apprit beaucoup toute seule, faisant écho aux mélodies du fer, de la vapeur et du vent. Mais incomprise sur ses terres, elle partit pour Adornie. Là, elle se rendit compte de la médiocrité de son jeu, et commença à prendre des leçons auprès d'artistes locaux. L'un des maîtres, un héros ayant choisi la voie de Seigneur des rats, séduisit la jeune fille non seulement par sa musique féerique, mais également par sa beauté ténébreuse.

Il est dit qu'au fil du temps, lorsque ses aptitudes se dévoilèrent, elle éclipsa les meilleurs violonistes du royaume, et que même le héros flûtiste fut jaloux des honneurs que sa patrie décernait à la Docte. Finalement, la reine Isabel entendit parler de son merveilleux don et souhaita se délecter du jeu de son hôte du Nord.

Au concert, la jeune fille joua la première voix, Seigneur des rats l'accompagna à la flûte. Mais quelque chose d'étrange se passa avec la violoniste : ses mains ne lui obéissaient pas, elle jouait faux, se trompait, cassa même une corde. Les spectateurs assistèrent froidement à la performance et la reine quitta la salle sans même attendre la fin du concert. C'est alors que, devant des milliers de spectateurs, elle gifla l'ancien favori, comprenant que c'était ses dons d’ensorceleur qui avaient troublé son jeu.

Insultée, la violoniste quitta Adornie, et l’on perdit sa trace pendant un certain temps. Quand elle réapparut dans l'empire des Doctes, à la surprise de tous, elle était devenue une héroïne. Elle n'avait pas oublié le savoir qu'elle avait appris à Adornie et ouvrit le premier conservatoire de l'Empire, qui formait des musiciens ordinaires, mais aussi des héros bardes. L'héroïne n’hésite pas à se mesurer aux Adorniens dans la bataille, afin de déterminer qui possède les cordes les plus fortes et les mains les plus habiles.

Compétences

Inspiration

La couleur des notes autour de l'héroïne indique au joueur la compétence à utiliser. Pour chaque utilisation de la compétence indiquée, l'héroïne obtient du Prime supplémentaire et de l'inspiration, qui s’accumule plusieurs fois et augmente proportionnellement les dégâts de la Musique magique.

Hymne de combat

En quelques secondes, l'héroïne cause des dégâts magiques à quelques ennemis situés à proximité. En utilisant cette compétence sur sa terre, l'héroïne attaque immédiatement dix ennemis situés à proximité. Après l’apprentissage de la compétence Sons accablants, l'Hymne de combat empêche également les ennemis d'utiliser des compétences durant un bref instant.

Hymne triomphant

L'héroïne augmente durant un certain laps de temps la force ou l’intelligence des héros alliés qui l'entourent, selon la caractéristique qui est chez eux la plus développée. Après l’apprentissage de la compétence Lento, les attaques des alliés sous l'influence de l'Hymne triomphant réduisent la vitesse de leurs adversaires pour quelques secondes.

Hymne de défense

Lorsqu'il est activé, tous les héros alliés qui sont proches de l'héroïne reçoivent un bouclier qui absorbe une partie des dégâts qui leur sont infligés et, lorsqu'il est utilisé sur la terre de l'héroïne, il restaure une partie de sa santé. Après l’apprentissage de la compétence Énergie du son, pour chaque bouclier intact lorsque l’effet se dissipe, l'héroïne récupère de l'énergie.

Musique magique

Durant quelques secondes à l’emplacement indiqué, l'héroïne invoque un violon qui crée autour de lui une zone de visibilité et inflige chaque seconde des dégâts magiques et physiques aux ennemis situés à proximité. Les dommages causés aux ennemis par la Mélodie magique dépendent de la ruse et de l'inspiration de l'héroïne. Après l’apprentissage de la compétence Violon magique, la distance maximale de la Mélodie magique augmente et, en outre, le violon invoqué répète les hymnes utilisés par l'héroïne.

Partager avec des amis