Les Doctes

Voïvode

 

On dit qu’un bon soldat porte toujours un bâton de maréchal au fond de son sac à dos. Voïvode en est le meilleur exemple. Il ne doit sa réussite qu’à lui-même, car il a commencé tout au bas de l’échelle comme simple soldat. Son courage et sa persévérance devinrent ses fidèles compagnons : il ne reculait jamais, luttant jusqu’à la mort. Pendant la Première guerre, Voïvode devint célèbre comme épéiste violent et mortel. Et à la signature de l’armistice, il commanda comme officier les raids enragés, lancés contre les chimères. Ce fut lui qui conduisit son détachement à travers le Col nuageux, difficile d’accès, et qui libéra du piège le camp de colons, entouré de monstres qui les avait attaqués par surprise. Cet exploit de Voïvode fut récompensé par l’Empereur qui lui remit un étendard personnel que le héros porte toujours sur lui depuis ce temps-là.

Il ne croit pas trop aux manœuvres tactiques et compte plutôt sur l’attaque féroce, sur sa massue de quelques kilos et sur ses compagnons d’armes. Les années de combats lui ajoutèrent des cicatrices et il n’est plus aussi rapide qu’avant, mais la force de son coup et la vigueur de son âme l’accompagnent toujours. Dans les moments critiques du combat, quand l’ennemi les encercle de toutes parts et que ses troupes sont sur le point de défaillir, le guerrier se dresse pour conduire les réservistes.

Après le combat, son ordonnance tresse la barbe de Voïvode, chaque tresse correspond à une douzaine d’ennemis éliminés. Il les fixe avec des rubans faits à partir des étendards remportés. Le code d’honneur militaire exige qu’avant de mourir, l’adversaire doit savoir qui il a eu l’honneur d’affronter au corps à corps.

Compétences

Commandant

Pour chaque allié qui se trouve aux côtés du héros, la résistance et la volonté du héros augmentent.

Coup du meneur

Le héros frappe tous les ennemis qui lui font face. Si cette compétence est utilisée sur sa terre, les dégâts infligés sont plus importants.  Après l’apprentissage de la compétence Coup fracassant, les Coups du meneur diminuent la résistance des ennemis pendant plusieurs secondes.

Percée

Le héros se précipite vers la cible ennemie, lui infligeant un puissant coup accompagné d'un étourdissement. Après l’apprentissage de la compétence Esprit guerrier, les soldats alliés se trouvant à proximité se ruent avec lui sur les soldats ennemis. En outre, tous les alliés situés dans le même rayon reçoivent un bonus temporaire de vitesse et d'agilité.

Armure ensorcelée

Pendant un moment, tous les alliés autour du héros reçoivent une protection infligeant des dégâts magiques aux ennemis les attaquant. Après l’apprentissage de la compétence Armure résistante, l'Armure ensorcelée, sur le héros, permet également de réduire tous les dégâts infligés au héros.

Étendard sacré

Le héros peut planter un étendard sur le terrain, ce qui augmente la santé maximale des alliés alentours. La terre autour de l’étendard devient celle du héros. En utilisant la compétence sur sa terre, le héros augmente également l'agilité de tous les alliés autour de l’Étendard sacré.

Après l’apprentissage de la compétence Dernier bastion, l’Étendard, entre autres choses, soigne les héros et les soldats alliés.

 

Partager avec des amis